Catherine Lammers

Directrice – Flûte traversière – Saltarinos: Initiation musicale

Catherine Lammers manifeste très tôt des dons musicaux qui l’amènent, après sa formation de base, à s’inscrire au Centre d’éducation musicale de Lausanne dont elle suit tout le programme et où elle enseigne pendant plus de dix ans.

Elle y rencontre Robert Letellier, membre du jury du Conversatoire National Supérieur de Paris, avec qui elle s’associe pour développer une nouvelle méthode d’apprentissage musical unique en son genre destinée aux enfants dénommée «Saltarinos».
Elle donne des récitals: Salle du Cazard (Lausanne), Château de Rigney (France), concert en mémoire de Robert Letellier en la Salle de l’Estrée (Ropraz), tout en consacrant une grande partie de son temps à développer son répertoire, avec une prédilection pour les compositeurs français des 19e et 20e siècles: c’est à Claude Debussy, Maurice Ravel, Gabriel Fauré que vont ses préférences.

Souhaitant communiquer sa passion à ses élèves, elle ouvre sa propre école de musique – La Saltarelle – en 1988 à Pully. Elle y accueille des élèves de tous niveaux, enfants et adultes, avec qui elle partage son amour de la musique.

Anudari Bayarmagnai

A l’issue de ses études à la Haute Ecole de musique de Lausanne où elle a pu s’enrichir ar:tistiquement et obtenir deux diplômes (Master de Concert et Master de Pédagogie) Anudari veux aujourd’-hui s’investir pleinement dans la transmission et le partage de la musique après y avoir pris goût ces dernières années.

Au cours de ses études à l’école russe primaire et secondaire elle prenait des cours de piano particuliers pendant 10 ans. Après ses études de piano remarquables et des récompenses des concours in- ternationaux des jeunes pianistes elle a décidé d’entrer à l’université nationale de la Culture et d’Arts de la Mongolie dans la classe de piano pour améliorer ses compétences dans un niveau professionnel. Après avoir eu son diplôme de bachelor elle poursuit ses études pianistiques au conservatoire de Lyon, ensuite à la haute école de musique de Lausanne.

Anudari Bayarmagnai a donné ses récitals et des concerts de musique de chambre sur les scènes de la Mongolie, la Chine, la France, l’Espagne et la Suisse. Elle a participé aux concours nationaux et internationaux de piano avec succès.

Dans le but de démocratiser la musique Anudari a intégré dans son activité de pianiste les concerts médiations, les concerts gratuits adressés à des publics dont l’accès à la musique classique est moins évident (les hôpitaux, les maisons de retraite, les écoles excentrées par exemple).

Elle enseigne le piano depuis environ dix ans et a actuellement trente élèves sous sa responsabilité. Aider les autres à développer leur propre instinct musical a toujours été un de ses objectifs. Dans cette optique, elle utilise beaucoup l’improvisation avec ses élèves. Ayant consciente de l’importance du partage de la musique elle développe une nouvelle technique: l’enseignement en groupe en réalisant des projets collectifs et en participant à la vie sociale des écoles où elle travaille.

Patrice Berger

Patrice Berger

Chant

Après des études et une carrière instrumentales (Médaille d’or du CNR de Dijon et 1er prix du CNSM de Paris en tuba), Patrice Berger entame avec succès une carrière d’artiste lyrique en France, son pays d’origine, où il remporte à l’unanimité le Concours de Béziers en 1994. Il débute sur scène avec les rôles de Valentin (Faust) et Hérode (Hérodiade).

Dès 2002, il se produit également sur les scènes internationales, notamment en Italie (Rome, Brescia, Reggio di Calabria, Cosenza), en Belgique, aux Pays-Bas, en Asie (New Dehli et Mumbai), ainsi qu’aux États-Unis (New-York, Palm Beach), interprétant entre autres les rôles d’Athanaël (Thaïs), Escamillo (Carmen), Valentin (Faust), Hérode (Hérodiade), Zurga (Les Pêcheurs de Perles), les quatre diables des Contes d’Hoffmann, Figaro (Le Barbier de Séville), Schön (Lulu), Tomski (La Dame de Pique), Mustapha (L’Italienne à Alger), Renato (Un Ballo in Maschera), Scarpia (Tosca), Germont (La Traviata), ainsi que les rôles titres de Don Giovanni, Macbeth, Rigoletto, Nabucco et Falstaff. Il chante sous la direction de chefs prestigieux tels que Marco Balderi, Carlo Palleschi, Pascal Rophé (Thaïs à l’Opéra de Rome), Guillaume Tourniaire (Escamillo au Théâtre de Reggio di Calabria ), Alain Guingal, Alain Lombard (Escamillo à l’Opéra de Rome).

Guillaume Berney

Guillaume Berney

Violoncelle – Solfège – Harmonie

Chef d’orchestre, violoncelliste et théoricien, Guillaume Berney s’est instruit dans les Hautes Ecoles de musique de Lausanne, Genève et Zurich.

Il s’est formé auprès de grands chefs reconnus comme Bernard Haitink, David Zinman, Paavo et Neeme Järvi et assiste régulièrement le chef américain John Nelson.
Il est actuellement chef titulaire de l’Orchestre romand des jeunes professionnels, de l’ensemble Proteus et de l’Orchestre Saint-Pierre-Fusterie, à Genève. Comme violoncelliste, il est très actif en musique de chambre.
Guillaume est également professeur de musique et d’histoire de la musique au Gymnase de Chamblandes à Pully.

Après des études et une carrière instrumentales (Médaille d’or du CNR de Dijon et 1er prix du CNSM de Paris en tuba), 

Soledina Camesi

Harpe – Comédie musicale

 

Antony Corbière

Antony Corbière

Ukulélé – Guitare

Né à Paris en 1982, c’est dès son plus jeune âge qu’Antony est attiré par le son de la guitare, notamment car son père le berçait avec de grands guitaristes de blues comme Jimi Hendrix, BB King, Stevie Ray Vaughan…

De 1992 à 2002, il étudiera et obtiendra son diplôme de fin d’étude de guitare classique au conservatoire de Montreuil (France) auprès de Jacky Cousseau.

Par de nombreux voyages à travers le monde, il perfectionnera son jeu et fera la découverte de différents styles qu’il intégrera dans ses ensembles musicaux.

Il obtient en 2010 son diplôme de professeur d’éveil musical au centre de formation des musiciens intervenants de Tours (France).

En 2002, il se penche sur l’ukulélé après s’être intéressé à la musique et guitare hawaiienne.

Tombé sous le charme de ce petit instrument, il l’emportera partout avec lui, développera son propre jeu en s’inspirant de grands joueurs tels que Roy Smeck, Ukulelezaza, Jake Shimabukuro et James Hill.

Il vit à présent en Suisse et y enseigne la guitare et l’ukulélé.

Honolulu Bound https://www.youtube.com/watch?v=uHiks3sY1BQ  et  Hula Blues https://www.youtube.com/watch?v=XPPmYnipSX0

Arman Grigorian

Arman Grigorian

Piano

Né dans une famille de musiciens, Arman Grigorian est bercé par la musique arménienne dès son enfance et c’est à l’âge de huit ans qu’il commence à étudier le piano classique.

Après l’obtention du Diplôme d’Etudes Musicales au conservatoire de Strasbourg, dans la classe de Lara Erbès, il poursuit sa formation musicale à la Haute Ecole de Musique de Lausanne pour se perfectionner auprès de Pierre Goy. A l’issue de cinq ans d’études il obtient un Bachelor (2014) et un Master of Arts en pédagogie musicale (2016).

Depuis 2017 il est admis à la Haute Ecole des Arts Bern (HKB), en Master d’Interprétation, pour parfaire ses études professionnelles dans la classe de Patricia Pagny.

Il partage sa passion musicale à travers l’enseignement et la scène. Ses activités musicales varient entre l’enseignement et les concerts de piano solo et de musique de chambre, l’accompagnement et le basso continuo dans des formations de musique baroque.

En 2016 son travail de mémoire de Master sur l’apprentissage par imitation en musique a valu l’attention de l’Association Suisse Romande de Recherche en Education Musicale.

http://www.asrrem.ch/asrrem/RRR.html

En 2017 il participe à l’élaboration d’un projet de recherche visant à intégrer le processus d’apprentissage par l’imitation dans l’enseignement aux enfants et adolescents dans des classes non-professionnelles.

https://www.hemu.ch/rad/apprendre-par-la-copie-un-outil-pedagogique/

En 2017 il enregistre « Oiseax tristes » de M.Ravel pour l’album « Viva piano, viva forte » : un projet conçu et mis sur pied par Patricia Pagny dans le cadre de Tasi’Era Projects, en faveur de l’association Soliday en Argovie.

https://www.tastieraprojects.com/discography/viva-piano-viva-forte/

Jean-Philippe Iracane

Jean-Philippe Iracane

Basson – Fagottino

Bassoniste marseillais établi à Lausanne, Il apprend le basson au Conservatoire de sa ville natale, auprès de Philippe Lequerrec, où il obtient une médaille d’or pour le système français et allemand. il arrive à Lausanne dans la classe de Kim Walker, où il obtient sa virtuosité en 1994. Désireux de spécialiser sa formation et d’affiner son répertoire, il étudie encore le basson baroque et classique au sein du Centre de musique ancienne de Genève, auprès de Lorenzo Alpert, et obtient un diplôme avec mention très bien de basson baroque en 2002. Il continue à se former sur les bassons anciens avec le même professeur, et obtient en 2006 un certificat de dulciane avec mention très bien. Premier basson de l’Orchestre symphonique de Neuchâtel de 1995 à 1998, il se produit actuellement en tant que premier basson avec le Stadtorchester de Solothurn et l’orchestre d’Yverdon. Musicien sensible à l’évolution de la musique à travers les époques, Jean-Philippe Iracane joue en parallèle dans des ensembles de musique baroque comme la Freitags Akademie, l’ensemble Ad Fontes, le Capriccio Basel, l’Orchestre de chambre de Bâle, le Concerto poetico et Gli Angeli.et l’Ensemble Cantatio. Il exerce également ses talents à l’étranger, puisqu’il joue avec l’ensemble de l’Hostel Dieu, les Talents Lyriques, l’Opéra Fuoco, le Concerto Köln et la Cappela Mediterranea. Il enseigne le basson en Suisse romande, à Lausanne, Pully, Vevey, Cossonay, Yverdon-les-Bains et Sion. Sa passion pour la musique baroque et la rencontre avec le chef de chœur Julien Laloux va conduire Jean-Philippe Iracane à créer, en 2001, l’Ensemble baroque du Léman, dont il est en 2003 à la fois directeur artistique et bassoniste

Olivier Jacquemet

Guitare

En sortant de mes études musicales à l’École de Jazz et de Musique Actuelle(EJMA) de Lausanne, c’est à la Saltarelle que j’ai décroché mon premier emploi d’enseignant. J’y suis toujours fidèle dans une belle relation de confiance réciproque avec la Direction.

J’aime partager ma passion pour la guitare avec mes élèves dans un climat convivial tout en étant exigeant dans le travail. Je dirais que je suis un professeur «généraliste» qui amène une ouverture d’esprit sur la musique.

En effet, je propose un enseignement très diversifié en terme de styles et de théorie musicale, toujours au service de l’élève, de ses envies et de sa personnalité. J’essaie de transmettre l’idée que chacun peut trouver son plaisir dans la pratique de son instrument.

Chef d’oeuvre visuel et sonore d’un élève de sept ans!

Katerine Kabakli

Piano

Née à Athènes en 1971, Katérina Kabakli a débuté ses études de piano à l’age de six ans et suivi les classes de Fivi Vallinda et Maria Rota au Conservatoire d’Athènes.

Elle quitte la Grèce en 1994 pour travailler auprès de Evgeni Liberman, ancien élève de Heinrich Neuhaus, à la célèbre Académie Gniessin de Moscou. Son contact avec l’école russe de piano se prolonge avec des masterclasses auprès de Galina Eguiazarova à Madrid.

Elle poursuit ses études post-diplôme au Conservatoire de Lausanne, dans la classe de Brigitte Meyer et obtient un diplôme de concert en 2005.

Sa quête d’une compréhension plus profonde du langage musical l’amène à entreprendre des études de clavecin et de basse continue auprès de Jovanka Marville à Lausanne, qui aboutissent à un diplôme de concert en 2007 et se révèlent d’une grande importance dans sa formation intégrale de musicienne.

Etablie aujourd’hui en Suisse, elle se produit régulièrement en solo et en musique de chambre et enseigne le piano et le clavecin à Lausanne.

Elle parle le grecque, le russe, l’espagnol, l’anglais et le français.

Robin Lemmel

Robin Lemmel

Alto

Robin Lemmel débute ses études musicales à Thonon-les-Bains avec Enrique Danowicz, puis poursuit sa formation au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison, dans la classe de Françoise Gnéri. Il obtient un Premier Prix d’alto à l’unanimité en juin 2000. Robin Lemmel bénéficie notamment des conseils des quatuors Artis et Chilingirian et se perfectionne ensuite dans la pratique du quatuor à cordes auprès des membres des Quatuor Amati et Talich.

En 2003, Robin Lemmel intègre la Camerata de Lausanne dirigée par Pierre Amoyal, avec laquelle il donne des concerts dans le monde entier. Parallèlement à son activité dans différents ensembles de musique de chambre, il obtient en juin 2005, son Diplôme de concert au Conservatoire de Lausanne HEM dans la classe de Bruno Pasquier. Il se perfectionne ensuite auprès de Vladimir Mendelssohn au Conservatoire Royal de la Haye. Altiste à l’Orchestre de Chambre de Genève depuis 2007, Robin Lemmel est également membre du Quatuor Byron.

Adrien Praz

Piano

Originaire du Valais, Adrien Praz entreprend ses études de piano à l’HEMU auprès de Françoise Berkovits et de Pierre Goy.

Titulaire d’un master en pédagogie pour l’enseignement du piano, il poursuit actuellement sa formation à la HEM de Genève dans la classe de Pierre Goy pour l’obtention d’un master en interprétation spécialisée.

Sofia Rauss

Chant – Petit Choeur

Née à Genève, Sofia Rauss commence très jeune sa formation musicale à la Haute Ecole de Musique et obtient en 2006 le Diplôme de Maître de Musique et le Certificat de chant dans la classe de Michèle Moser. Elle enseigne l’éducation musicale dans tous les niveaux scolaires en Suisse (primaire et secondaire), ainsi que l’initiation musicale aux plus petits.

En 2008 elle part en Amérique du Sud et obtient le poste de Professeur responsable de l’éducation musicale ainsi que celui de Chef des chorales du primaire et secondaire du Lycée Français de Montevideo (Uruguay). Elle est également professeur de Comédie Musicale et responsable de l’atelier vocal du même établissement.

En tant que soprano soliste, elle intègre la compagnie d’Art Baroque Art Cantorum, chargée entre autres de l’organisation de concerts pédagogiques dans les écoles rurales du pays. Elle s’est également produite dans plusieurs rôles d’Opéra ainsi que dans différents concerts de musique de chambre et oratorio.

En 2013 elle est nommée professeur de Chant du projet OMNES (Orchestre/École de Musique baroque) et fait partie du staff de professeurs de l’École Nationale d’Art Lyrique.

De retour en Suisse en 2015, elle se perfectionne à la Haute Ecole de Musique de Lausanne en deuxième Master d’Enseignement Vocal dans la classe de Leontina Vaduva. Ayant un large parcours de plus de 10 ans dans l’enseignement du chant, elle se spécialise dans le travail vocal d’enfants et adolescents dès leur plus jeune âge.

Megumi Tabuchi

Clarinette

Née à Kobe au Japon, Megumi obtient un Master de clarinette  à L’Université Nationale des Beaux-Arts et de Musique de Tokyo et à la Haute École des Arts de Berne.

Elle est active principalement dans des projets de musique classique, contemporaine, et de théâtre musical, tant comme soliste que chambriste.

Emma Thomazeau

Harpe

Originaire du Sud de la France, Emma Thomazeau débute la harpe à l’âge de 6 ans dans la classe de Claire Le Fur à Saint Raphaël et obtient en 2016 son Diplôme d’Études Musicales avec Cécile Bontron Maudire au Conservatoire Régional de Cannes. 
Elle entre à 17 ans à la Haute Ecole de Musique de Lausanne en harpe dans la classe de Letizia Belmondo et obtient, en juin 2019, son Bachelor avec la plus haute distinction. Elle a eu l’opportunité de travailler avec de grands musiciens comme Milda Agazarian, William Blank, Sylvain Blassel, Vincent Coq, Gabriella Dall’Olio, Marie Claire Jamet, Marie Pierre Langlamet, Nicolas Tulliez…  
 
Depuis le début de ses études en Suisse, elle a obtenu plusieurs prix internationaux (https://youtu.be/9mOvse8e7BQ). Emma a aussi été invitée à jouer plusieurs récitals en France, en Suisse et s’est aussi produite aux Journées Internationales de la Harpe dans la caraïbe en 2017 où elle est de nouveau appelée à jouer en 2020.
 
Elle poursuit actuellement son apprentissage en Master de Pédagogie et fait preuve de créativité pour partager sa passion. Attentive, elle personnalise ses cours pour permettre à chaque élève un épanouissement musical. 

La Saltarelle – Ecole de Musique

Montillier 3A, 1009 Pully / Lausanne. 

Information et inscription auprès de Catherine Lammers, Tél +41 21 728 88 96 – info@saltarelle.ch